Sortir de sa tanière en avril

La fonte des neiges est déjà bien entamée et le soleil réchauffe nos joues. La nature se réveille, les érables coulent, c'est le printemps! Comme le dit si bien le dicton, en avril, ne te découvre pas d'un fil. Dans les grandes villes, la neige fond à une vitesse fulgurante, mais en région éloignée, en particulier dans les montagnes, l'hiver n'a pas dit son dernier mot. La neige est toujours présente au sommet des montagnes tandis qu'elle fond à vue d'oeil à basse altitude.

En tendant l'oreille, on entend l'eau couler sous la fine couche glacée qui recouvre toujours la rivière Bras-du-Nord. La Chute Delaney, quant à elle, se liquéfie doucement au son des oiseaux qui délient leurs voix après un long sommeil. C'est un spectacle tout à fait saisissant.

Les sentiers sont en partie dépourvus de neige à cette période de l'année, mais même lorsque la neige a complètement disparu, ils demeurent humides. Les variations de température sont parfaites pour les érablières, mais rendent les conditions imprévisibles en randonnée. Voici donc nos trucs pour une randonnée printanière réussie:

  1. Le multicouche. Les vêtements adaptés feront une grande différence. Les vêtements qui évacuent l'humidité sont à prioriser. Il se peut que vous commenciez votre journée avec votre tuque et vos mitaines et que vous terminiez la journée en gilet à manches courtes. La clé? Opter pour des vêtements qui pourront s'adapter aux grandes variations de température.
  2. Il n'est pas rare, au printemps, de marcher le matin sur un sol gelé qui se ramollira au fil des heures. De bottes bonnes imperméables sont de mise! Si vos bottes sont déjà usées et qu'elles sont davantage perméables, amenez une paire de bas de rechange. Votre confort n'en sera qu'amélioré!
  3. Une bonne protection contre le soleil. Ne vous méprenez-pas! Le soleil est très fort au printemps. Portez un chapeau, mettez des lunettes soleil et appliquez de la crème solaire. Les coups de soleil sont possibles, entre autres lorsque le soleil est à son zénith et sans doute ne voulez-vous pas rentrer au bureau lundi matin avec le visage rougi! La prévention, c'est la solution.

Un bon équipement est important pour apprécier le printemps dans les montagnes. Comme les sentiers sont légèrement moins fréquentés à cette période de l'année, ceux qui sont à la recherche d'endroits paisibles pour admirer la beauté des lieux apprécieront la vue du Cap Bédard en passant par le sentier les Falaises ou le charme bucolique de la Boucle de la Hauteur. N'hésitez pas à nous demander conseil sur l'état des sentiers si vous avez des incertitudes. Rien ne vaut une bonne préparation pour apprécier le printemps sous toutes ses coutures!